Cinabre éditions

Back to Store

L'Île des morts

€35.00 EUR

Shipping costs will be calculated at checkout.

Deux artistes – Vincent Daenen et Olivier Moriette – ont matérialisé leurs visions du tableau L’Île des morts d’Arnold Böcklin (dans sa version dite « de Bâle » datant de 1880), chacun de son côté, sans jamais se concerter, afin de les confronter ensuite dans un ouvrage et de créer une nouvelle « image » forte, une nouvelle lecture possible du tableau originel, mêlant dessins et textes.

Il était primordial pour les deux artistes d’avoir une même œuvre comme point de départ afin de travailler ensuite à distance. Néanmoins, à aucun moment il n’a été question de raconter le tableau. C’est un ensemble de variations libérées de celui-ci qui sont développées, évoluant non pas dans son ombre mais à sa lumière.

Cette œuvre à quatre mains, exécutée de manière indépendante et autonome, est présentée dans un ensemble éditorial qui permet une lecture globale et un mode de diffusion facile et évident. Les deux œuvres sont matérialisées par deux livres assemblés au moyen d’un élastique. La direction artistique est assurée par Studio-Studio.

Vincent Daenen a placé son narrateur dans la barque qui l’emmène vers l’île des morts sur laquelle il va vivre un étrange séjour. Bruit et fureur, yeux et figures terrifiantes, sang et perte de repères : le texte s’affranchit de toute narration rassurante ou linéaire.

Olivier Moriette a, quant à lui, observé le tableau initial d’un point de vue architectural et géométrique pour ensuite le déconstruire. Il en a extrait des œuvres peu figuratives, voire complètement abstraites à grand renfort de reconstruction et de réinterprétation. Devant elles, le spectateur est laissé libre de toute identification de lieu et de forme, pour un retour à l’état de contemplation.

Livre de Vincent Daenen : 10 x 14,8 cm à la française, intérieur imprimé à 4 couleurs sur 68 pages de papier Muncken Lynx de 100 grammes, couverture imprimée à 1 couleur sur une carte de papier gris Popset de 240 grammes, cahiers cousus et brochés.

Livre d’Olivier Moriette : 17 x 22,8 cm à la française, intérieur imprimé à 4 couleurs sur 96 pages de papier Muncken Lynx de 150 grammes, couverture imprimée à 4 couleurs et 1 fer à chaud sur du papier de 130 grammes contrecollé sur du carton de 2 mm, cahiers cousus et brochés.

Photographies de l'ouvrage : Thomas Chéné.

Using Format